Édito n°2 – 2017 qui finit mal, un changement radical en 2018

Dans Edito

Comme vous avez pu le constater ces derniers jours, j’ai pris du retard sur la ligne éditoriale que je m’étais fixé, à savoir, un article par semaine minimum. Des évènements compliqués survenus récemment dans ma vie privée font que je n’ai pas la tête à rédiger, je me suis donc permis une pause qui va continuer pendant encore quelques jours…

2018 sera, pour moi, une année de défi, de (re)conquête et d’aventure, on a tendance à tous dire cela chaque nouvelle année, mais ce sera bel et bien le cas pour moi, j’en fais une obligation. Écrire cet article n’a aucune valeur ajoutée pour le site hormis le fait de vous faire connaître un bout de ma vie, il est pour moi, d’une certaine manière, libérateur, car ce que j’y ai écrit représente ce que je n’ai jamais su dire, une sorte de contrat avec moi-même, il n’a sûrement pas sa place ici, mais après tout, c’est mon blog personnel.

UNE ANNÉE DE DÉFI, CAR...

Edito fin 2017 - defi

… Je vais, pour la première fois de ma vie, me remettre totalement en question, avec mon couple au bord de l’extinction, je dois trouver un nouveau mode de vie et faire naître un nouveau moi, bien meilleur que la copie originale, afin de concilier ma vie de père, mon travail et mes changements personnels. Ce sera aussi le moment de reprendre ma santé et ma condition physique en main, en me fixant des objectifs que je pourrais tenir tout au long de l’année, en mangeant plus sainement et en reprenant une activité sportive. Quand on s’enracine trop longtemps dans un concept de vie dépassé, on n’avance plus, alors il faut changer, s’améliorer, se dépasser, se surpasser…

« Ne craignez pas d’échouer, craignez plutôt de ne pas avoir assez essayé. »

UNE ANNÉE DE (RE)CONQUÊTE, CAR...

Edito fin 2017 - conquete

… Malgré cette situation, je veux prouver que je peux être quelqu’un d’autre, moins égoïste et pragmatique, mais plus ouvert et conciliant. Je veux prouver à mes proches que je peux me recentrer sur l’essentiel et sur leurs besoins et non m’attarder sur mes propres besoins, je ne veux plus les décevoir. Je dois donc revoir toutes les priorités dans ma vie et trouver ce courage nécessaire qui m’a tant fait défaut pendant ces douze dernières années de vie commune. Je connais mes lacunes, elles sont nombreuses et le challenge est d’autant plus grand, je dois apprendre à faire confiance, parler, m’ouvrir, il est anormal de ne pas pouvoir parler de tout et de rien, que cela soit positif ou négatif, avec la personne que l’on aime alors que je le fais librement avec certains amis. Je dois trouver ma place dans mon foyer, en passant par l’entraide et en faisant abstraction de mon propre confort pour celui des autres, je dois également chasser de ma tête mes phobies administratives et ne plus avoir peur de parler d’argent, changer ma relation avec les chiffres, apprendre à gérer un budget, épargner…

« N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris ; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine. »

UNE ANNÉE D'AVENTURE, CAR...

Edito fin 2017 - aventure

… 2018 signera, si tout se passe bien, la conclusion d’un projet professionnel qui m’anime depuis six mois. Comme certains le savent, je travaille dans le milieu de la sécurité depuis 2005, j’ai commencé comme simple agent de sécurité à surveiller des usines, des paddocks de circuits automobiles ou les attractions d’un parc sur la Vienne avant d’atterrir en 2008 dans une enseigne de la grande distribution. Cette dernière m’a fait confiance depuis bientôt 10 ans, m’a fait évoluer deux fois sur des postes à responsabilités et s’apprête à le refaire. Mais là, je ne parlerai plus « sécurité », je lui tourne le dos pour me reconvertir vers une passion bien plus personnelle et en lien avec mon blog, en intégrant la direction innovation et le service Community Management. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par le journalisme, mon héros d’enfance, Superman, y est pour beaucoup, mais ce métier à bien évolué, il est numérique, social, marketing, donc quoi de mieux pour débuter que de commencer à travailler dans les réseaux sociaux. J’aime dire que la vie est une aventure et pour moi elle commence dès le premier trimestre. Ce nouveau travail me permettra aussi d’être plus présent, en ne travaillant que les jours en semaine et en oubliant les nuits et les week-ends qui sont devenus une source de fatigue, de conflit et de tension au fil du temps…

« Ta seule limite est celle que tu t’imposes. »

Vous l’aurez donc compris, mes trois mots de cette nouvelle année sont « défi, (re)conquête et aventure », ils sont très ressemblants et résume parfaitement les grands objectifs qui m’animent désormais. Je ferais, dans le mois de janvier, un nouvel édito avec une projection de mes futurs articles (dans les grandes lignes) ainsi que les autres endroits sur le web où vous pourrez me lire.

Pour conclure, même si je ne finis pas l’année comme je l’aurais souhaitée, je vous souhaite à tous un bon passage vers la nouvelle année 2018, avec vos proches et amis, il faut faire de ce moment de fête un instant de réflexion sur votre avenir afin de devenir meilleur vous aussi.

Papa la trentaine, passionné des nouvelles technologies, du web, des fintech et d’iPhonographie. Admin des Geeks d’Apple sur Facebook et rédacteur à mes heures perdues. Autodidacte et touche-à-tout, j’aime partager mes connaissances et découvertes avec le monde qui m’entoure.